Prix Alina Pieńkowska

Home / Nouvelles / Prix Alina Pieńkowska

Prix Alina Pieńkowska

,

Le 17 octobre 2007 avait lieu dans la galerie des Porczyński de Varsovie la conclusion du concours pour le prix Alina Pieńkowska placée sous la devise « davantage de bien que de mal ». L'organisateur du concours était la rédaction de «Służba Zdrowia » (service de santé). Le but du concours et la promotion de l'engagement ainsi que de personnes qui se distinguent par leur activité leur efficacité et simultanément par leur éthique dans leur action au profit de l'amélioration du système de santé en Pologne. Au jury du concours du prix Alina Pieńkowska 2006 figuraient des journalistes spécialisés dans les problématiques du système de santé en Pologne, dont : Elżbieta Cichocka, Aleksandra Gielewska, Mariusz Gujski, Jadwiga Kamińska, Jarosław Kosiaty, Barbara Góra, Marek Nowicki, Dorota Romanowska, Małgorzata Solecka, Marek Stankiewicz, Paweł Walewski, Małgorzata Wiśniewska. Les jurés définissaient des personnes qui a leur avis, dans la période écoulée depuis la précédente édition du concours, avaient accompli plus de bien que de mal pour le système de santé en Pologne. Les nominés pour le prix de cette année été:

  • Le professeur Henryk Skarżyński pour la création et le développement conséquent d'un centre médical exemplaire – si chaque centre avait un tel leader, les patients polonais n'auraient pas peur d'être malades.
  • Les anesthésiologistes de Raciborz, pour leur compréhension appropriée de la profession libérale de médecin.
  • Krzysztof Bukiel pour sa détermination et son entêtement dans sa lutte pour la réforme du système de santé ainsi que pour les conditions dignes de travail et de rémunération de ses collaborateurs.
  • Anna Dymna pour l'aide qu'elle apporte aux personnes se trouvant en situation difficile, les actions entreprises pour l'égalité des chances des handicapés et l'organisation du volontariat qui les soutient.
  • Jacek Puchała pour la reconstruction du visage brûlé d'Andżelice et pour la preuve que les médecins polonais ne craignent pas les nouveaux défis.
  • Le professeur Zbigniew Religa pour avoir conquis des moyens supplémentaires pour la santé, pour avoir bloqué les tentatives des politiciens de PiS, qui souhaitaient revenir a un système de financement par le budget, pour son idée de suppression du « système féodal des ordinateurs » et de son remplacement par des consultants ainsi que pour son courage dans l'annonce de thèses impopulaires.
  • Alicja Sadowska pour sa détermination et sa sérénité dans la fourniture d'une aide multiple aux personnes s'occupant de malades d'Alzheimer.
  • Jerzy Miller pour sa gestion saine du fonds national de la santé en dépit des pressions politiques.
  • Le Dr Jarosław Pinkas pour son charme personnel et pour le style dans lequel il remplit sa fonction de vice-ministre de la santé ainsi que pour les efforts qu'il entreprend pour introduire un nouveau modèle de services médicaux d'urgence.
  • Wojciech Szrajber pour sa compréhension et sa pratique appropriée du métier de manager en santé publique.

Le lauréat du prix Alina Pieńkowska pour cette année est Wojciech Szrajber, cependant que la mention des journalistes a été attribuée au Dr Jarosław Pinkas.