Le Ministère de la Santé cofinancera la formation effectuée au Centre des Techniques d’Opération Avancées de l’Institut de Physiologie et de Pathologie de l’Audition

Home / Nouvelles / Le Ministère de la Santé cofinancera la formation effectuée au Centre des Techniques d’Opération Avancées de l’Institut de Physiologie et de Pathologie de l’Audition

Le Ministère de la Santé cofinancera la formation effectuée au Centre des Techniques d’Opération Avancées de l’Institut de Physiologie et de Pathologie de l’Audition

Le Ministère de la Santé cofinancera la formation effectuée au Centre des Techniques d’Opération Avancées de l’Institut de Physiologie et de Pathologie de l’Audition

Le 27 septembre 2018, un accord a été signé au Ministère de la Santé pour cofinancer la mise en œuvre du projet intitulé « Formation des Médecins au Centre des Techniques d’Opération Avancées du Centre de l’Audition de l’Institut de Physiologie et de Pathologie pour les besoins d’otochirurgie, de rhinochirurgie, de phonochirurgie, de chirurgie orbitaire, de chirurgie de la mâchoire, de chirurgie à la base du crâne » dans le cadre du Programme Savoir, Éducation, Développement (Programme Savoir, Éducation, Développement (PO WER), de l’axe prioritaire V Soutien au domaine de la santé, de l’activité 5.4 Compétences et qualifications professionnelles du personnel médical). L’accord a été signé par le vice-ministre de la santé, Janusz Cieszyński, et le prof. Henryk Skarżyński, directeur de l’Institut.

– L’objectif principal du Projet, c’est le développement des compétences et des qualifications des médecins parmis eux des spécialists et de ceux qui sont en train de la spécialisation des en oto-rhino-laryngologie, audiologie et phoniatrie, oto-rhino-laryngologie pédiatrique, en ophtalmologie et en chirurgie maxillo-faciale, dans le domaine des procédures de diagnostic et de traitement hautement spécialisées à la base du crâne. – a déclaré sur les ondes de la Radio Polonaise le prof. Skarżyński.

– Il y aura de 40 sessions de la formation cela permettra d’augmenter le nombre de médecins et de centres mettant en œuvre des procédures dans ces domaines en Pologne. C’est une réaction aux besoins épidémiologiques et démographiques du pays, prenant en consideration des cartes des besoins en matière de santé. – a ajouté prof. Skarżyński.

La formation mentionnée dans le contrat est une formation par simulation et vise à acquérir, ainsi qu’à vérifier les connaissances et les compétences pratiques dans un environnement clinique, dans un environnement sûr où faire une erreur ne nuit pas au patient. Le degré de réalisme de la simulation peut varier considérablement, des études de cas aux jeux éducatifs, en passant par les systèmes informatiques de patients virtuels, les mannequins et les simulateurs de formation permettant d’acquérir des compétences pratiques, et se terminant par des simulateurs de patients avancés permettant une reproduction très réaliste de scénarios cliniques ou enfin l’utilisation de patients standarisés. L’utilisation de cette méthode d’enseignement permet d’introduire un apprentissage pratique des connaissances théoriques acquises.

Le groupe cible du Projet est constitué de médecins des spécialists dans le domaine de l’oto-rhino-laryngologie, de l’audiologie et de la phoniatrie, de l’oto-rhino-laryngologie pédiatrique, de l’ophtalmologie, de la chirurgie de la mâchoire et de la neurochirurgie, qui, de leur propre initiative, ont exprimé leur volonté de participer au Projet et qui sont employés dans des entités de soins de santé, quelle que soit leur forme d’emploi.