Le dépistage de l’audition chez les enfants des communautés rurales de la voïvodie de Poméranie occidentale

Home / Nouvelles / Le dépistage de l’audition chez les enfants des communautés rurales de la voïvodie de Poméranie occidentale

Le dépistage de l’audition chez les enfants des communautés rurales de la voïvodie de Poméranie occidentale

,
Le dépistage de l’audition chez les enfants des communautés rurales de la voïvodie de Poméranie occidentale

Le 17 juin 2016 s’est tenu une conférence de presse consacrée au dépistage de l’audition qui a été effectué chez les enfants des écoles primaires situées dans les communautés rurales de la voïvodie de Poméranie occidentale (województwo zachodniopomorskie). Sur la base des données recueillies on a constaté que même chaque cinquième enfant de la voïvodie de Poméranie occidentale (województwo zachodniopomorskie) peut être mis en risque avec des problèmes de l’audition. Ce résultat est pire de 2,2 points de pourcentage que le résultat obtenu lors des recherches effectuées en 2010. La conférence de presse a été suivie par le prof. Henryk Skarżyński, directeur de l’Institut de Physiologie et de Pathologie de l’Audition et le prof. Krzysztof Kochanek, Secrétaire Scientifique de l’Institut de Physiologie et de Pathologie de l’Audition, la dr Anna Dąbrowska – Coordinatrice du programme en voïvodie de Poméranie occidentale (województwo zachodniopomorskie). Le partenaire du programme – Fonds d’Assurance Sociale dans le Secteur Agricole – KRUS- a été représenté par Jan Krzysztof Górski, Directeur d’une Section Territoriale du KRUS à Koszalin.

2.559 enfants des 126 écoles situées dans 49 communautés de la voïvodie de Poméranie occidentale (województwo zachodniopomorskie). – L’examen d’un enfant dure environ 15 minutes, et notre équipe a examiné des centaines d’enfants. L’organisation d’un tel projet est possible grâce à l’utilisation des solutions de télémédecine permettant le transfert de résultats de la recherche via l’Internet – a expliqué Anna Dabrowska, docteur en médicine, HDR -Coordonnatrice du programme, le chef du Centre de l’Audition et de la Parole de Poméranie occidentale. – Chaque test d’audition est effectué avec le consentement écrit des parents de l’enfant, et les résultats sont réservés exclusivement pour eux. Il est très important pour nous que les parents de l’enfant, chez lequel on a détecté des problèmes de l’audition reçoivent de l’aide et des conseils professionnels comment continuer du traitement.

Les problèmes de l’audition ont été détectés plus ou moins chez chaque cinquième enfant – c’est un score plus élevé que les résultats des recherches effectuées en 2010. – Nous constatons que de plus en plus des enfants ont des problèmes de l’audition. Le bruit qui nous accompagne chaque jour exerce une influence très négative sur le développement de l’audition chez les enfants, qui à son tour peut provoquer un développement anormal, et même l’isolation. À l’avenir l’enfant peut avoir des problèmes à l’école, parce que sa réaction à des stimuli externes peut être retardée. Notre objectif est de mettre l’enfant dans le monde des sons et d’égaliser ses possibilités avec ses collegues en bonne santé. Le dépistage permet de connaitre le problème, et tendre la main aux enfants avec ces problèmes – a dit le prof. Henryk Skarżyński, directeur de l’Institut de Physiologie et de Pathologie de l’Audition.

Depuis la fin des années quatre-vingt-dix le siècle dernier l’équipe de l’Institut de Physiologie et de Pathologie de l’Audition a organisé et effectué un certain nombre de programmes pour la détection précoce et le traitement des troubles de l’audition chez les enfants des écoles primaires. Dans les années 2007 – 2015 on a effectué plus de 1 000 000 de test de l’audition dans le cadre de dizaines de programmes et projets locaux, nationaux, et internationaux.

L’idée du dépistage de l’audition chez les enfants est promue par une équipe du Centre Mondial de l’Audition de l’Institut de Physiologie et de Pathologie de l’Audition non seulement en Europe mais aussi dans autres régions du monde. Cela vaut en particulier pour les pays en développement, caractérisées par des niveaux inférieurs du développement de la médecine et de la prévention qui peuvent bénéficier le plus des connaissances, de l’expérience et les meilleures pratiques transmises par des spécialistes polonais.

Les Partenaires du Programme de dépistage de l’audition chez les enfants des écoles primaires situées dans les communautés rurales sont les suivantes : Fonds de Contributions de la Sécurité Sociale des Agriculteurs, Fonds d’Assurance Sociale dans le Secteur Agricole – KRUS, Institut de Physiologie et de Pathologie de l’Audition, Association des Amis de Personnes Sourds et Malentendants «L’Homme pour l’Homme». Ministre de l’Agriculture et du Développement Rural a pris ce programme sous le patronage d’honneur. Le Comité des Sciences Cliniques de l’Académie Polonaise des Sciences l’a pris sous son Patronage Scientifique.