Entends de bons sons!

Home / Nouvelles / Entends de bons sons!

Entends de bons sons!

,
Entends de bons sons!

C’est un slogan d’une campagne sociale, qui a été menée à Côte de la Mer Baltique par la Philharmonie M. Karłowicz à Szczecin. Dans le cadre de cette campagne le Centre Mobile de l’Audition a effectué les examens de l’audition dans trois villes côtières.

Notre objectif est de susciter une prise de conscience musicale dans la région – a dit Dorota Serwa, la directrice de la Philharmonie M. Karłowicz. – En allant à un concert, nous avons accès aux sons au plus haut niveau. Cependant, nous n’avons aucune influence sur la qualité des sons avec lesquels nous avons à faire en dehors de la salle de concert, et la musique nous accompagne à la maison, au travail et lors des activités sportives. Le changement de cette situation est devenu l’objectif de la campagne, dont la Philharmonie de Szczecin a commencé à effectuer sous le slogan «Entends de bons sons! ». Dans cette campagne, on a prévu une série d’événements artistiques, des examens médicaux et des actions promotionnelles pour vulgariser l’écoute de la musique au plus haut niveau et pour attirer l’attention sur la nécessité de prendre soin de sa propre audition.

Dans le cadre de la campagne l’équipe de du Centre Mobile de l’Audition a effectué le dépistage de l’audition lié avec un examen médical parmi les habitants et les touristes dans les points principaux des trois villes de la voïévodie zachodniopomorskie [de Poméranie occidentale], Kołobrzeg (dans le Skwer Pionnierów [le Square des Pionniers]), Międzyzdroje (sur Aleja Gwiazd [l’Avenue des Étoiles]) et Szczecin devant la Philharmonie, l’un des plus beaux bâtiments en Europe (le prix principal de l’Union européenne Mies van der Rohe).

Les résultats de ces études – comme ces obtenus au cours des examens effectués pendant la tournée de « Lato z Radiem [L’Été avec la Radio] » – montre que le problème des troubles auditifs augmente avec l’âge. Les pertes auditives chez les enfants d’âge scolaire atteint 20 pour-cent, et parmi les personnes âgées passent plus de 70 pour-cent. L’éducation et le dépistage auditif permettant la détection précoce des défauts auditifs deviennent donc de plus en plus important dans la prévention sanitaire.

– Nous tous savons à quel point l’audition, la parole et la vision sont importantes dans la communication. Le trouble de l’un de ces sens peut dégrader la qualité de notre vie et mener à l’isolement – a déclaré le professeur Henryk Skarżyński. – Aujourd’hui, grâce au dépistage on peut détecter la perte auditive relativement facilement. C’est une bonne chose d’en profiter pour commencer le traitement à temps – a encouragé le prof. Henryk Skarżyński, même s’il y avait beaucoup de personnes qui ont voulu profiter du dépistage et de la consultation, qui ont été ménées dans le Centre Mobile de l’Audition par le docteur Jędrzej Bartosik. Chaque examiné a reçu des informations sur l’ état de son audition et en plus une remise sur un concert choisi à la Philharmonie de Szczecin.

Pourquoi il est important d’aller à la philharmonie? À cette question a répondu le prof. Skarżyński: Là-bas nous avons la possibilité d’entendre presque tous les sons. Et la possibilité de les entendre à leur spectre complet est important pour notre audition et pour notre développement. En plus la musique philharmonique peut être l’une des formes de la théraphie des acouphènes. Même 17 pour-cent parmi nous en souffre en particulier les personnes âgées. Le traitement des acouphènes est difficile, surtout s’ils n’ont aucun lien avec une maladie organique.

La musique a des valeurs thérapeutiques, parce que ses sons sont utiles dans le traitement des acouphénes fastidieux. En invitant à la Philharmonie, les organisateurs de l’action ont attiré l’attention sur les effets nocifs du bruit, aussi du bruit produit par la musique écoutée trop fortement. – Toutefois elle est la plus dangereuse pour les enfants et les adolescents. Et ce sont ces derniers qui s’amusent dans les clubs avec la musique très forte et ils écoutent de la musique toute la journée avec des écouters, qui sont particulièrement dangereux pour l’audition – a averti le professeur Skarżyński. Parfois, pour sauver l’audition, il suffit de remplacer des écouters intra-auriculaires qui produisent un effet néfaste par un casque, mis sur les oreilles – a souligné la directice Dorota Serwa. L’action sociale de la Philharmonie est ncourageante. Si ce ne seront pas seulement des médecins qui commencent à parler de la prévention et de l’hygiène de l’audition, il y a des chances que la proportion de personnes ayant une déficience auditive n’croîtra pas.