27 ateliers internationals de la chirurgie de la fenêtre ronde WAW Window Approach Workshop

Home / Nouvelles / 27 ateliers internationals de la chirurgie de la fenêtre ronde WAW Window Approach Workshop

27 ateliers internationals de la chirurgie de la fenêtre ronde WAW Window Approach Workshop

, , ,
27 ateliers internationals de la chirurgie de la fenêtre ronde WAW Window Approach Workshop

Le 9-10 janvier 2017 dans le Centre Mondial de l’Audition il y a eu 24 otochirurgiens de différents pays du monde entier, entre autres Russie, Ukraine, Côte-d’Ivoire, Kazakhstan, Kirghizistan et Autriche, qui sont venus à Kajetany pour connaître les dernières méthodes
de traitement des troubles de l’audition en utilisant des implants auditifs.

Au cours des dernières années on a observé un progrès énorme dans le domaine de l’audiologie et l’otologie. Des médecins chirurgiens qui se spécialisent dans le traitement des problèmes de l’audition peuvent aujourd’hui aider presque tous les patients, quel que soit le type et la gravité de la perte auditive. Un tournant dans le traitement des troubles de l’audition, c’était le programme de traitement de la surdité partielle (Partial Deafness Treatment, PDT) développé et mis en œuvre dans la pratique clinique par le prof. Henryk Skarżyński (les premiers rapports sur le sujet ont été présentés en 2000 lors de conférences et de congrès internationaux à Anvers [ESPCI] et à Berlin [EFAS], et les premières opérations de la pose d’un implant cochléaire dans le cas de la surdité partielle ont été effectuées par le prof. Skarżyński en 2002 [patient adulte] et 2004 [enfant]). La méthode PDT a permis d’indiquer la pose d’un implants cochléaires pour les patients qui auparavant ne pouvaient pas obtenir l’aide – les personnes ayant une déficience auditive profonde ou totale dans les hautes fréquences et l’audition correcte ou presque normale dans la gamme des basses fréquences.

L’otochirurgien qui souhaite traiter efficacement ses patients doit suivre des publications scientifiques internationales et obtenir une formation complémentaire, en participant à des cours, des ateliers et des conférences. Les ateliers WAW à Kajetany sont uniques à cet égard, car ils offrent la possibilité d’étudier l’utilisation des implants dans le traitement de la surdité partielle « à la source » – sous la direction du prof. Skarżyński. Voilà pourquoi depuis plus de 10 ans, ils attirent des médecins du monde entier, des centres qui déclenchent des programmes des implants cochléaires ainsi que des otochirurgiens expérimentés qui veulent parfaire leurs compétences.

Le programme scientifique des 27 Ateliers WAW a été composé de trois parties: théorique, des opérations de démonstration et des exercices en laboratoire. Des conférences traditionnellement ont été présentés par des experts de l’Institut de Physiologie
et Pathologie de l’Audition et des conférenciers invités – les meilleurs experts du monde qui s’occupent des questions liées aux implants. Dans cette édition un invité particulier c’était
le professeur Klaus Böheim de la Clinique St. Polten de l’ Université d’Innsbruck, une autorité reconnue dans le domaine des implants actifs de l’oreille moyenne.

Lors des ateliers WAW l’accent est mise sur la formation pratique. A cet égard, le centre à Kajetany se distingue par la possibilité d’observer des opérations de démonstration
« en direct » de la pose d’un implant auditif effectuées par le professeur Skarżyński avec l’équipe de la Clinique d’Oto-Rhino-Laryngochirurgie de l’IFPS. Très peu de centres dans
le monde sont en mesure d’offrir une telle possibilité en raison à la fois des capacités techniques (le moderne Centre Mondial de l’Audition est équipé des dispositifs qui permettent le transfert de l’image du microscope opératoire aux salles de formation et une galerie unique qui permet l’observation des opérations) et, le plus important encore, en raison de la possibilité de personnels. Les opérations de ce type constituent un grand défi pour l’opérateur, dont le moindre mouvement est soigneusement contrôlé et évalué, ainsi que pour toute l’équipe dans la salle d’opération, qui doit démontrer le plus grand professionnalisme. Pour cette raison, d’autres équipes chirurgicales sont peu disposés
à participer à des opérations de démonstration. L’expérience de nombreuses années permet à l’Équipe de la Clinique d’Oto-Rhino-Laryngochirurgie de l’Institut qui effectue quotidiennement le plus grand nombre des opérations qui améliore l’audition dans le monde
à faire face à ce défi.