Examens vacaniciers de l’audition

Home / Nouvelles / Examens vacaniciers de l’audition

Examens vacaniciers de l’audition

,
Examens vacaniciers de l’audition

Legionowo, Włocławek, Tarnowo Podgórne, Pruszków, Solec Kujawski Inowrocław, Miastko, Płońsk, Kalisz, Stegna, Ciechanów, Stalowa Wola, Augustów, Grajewo, Kutno et Otwock. Ce sont des villes, qui se sont trouvées sur la route de la tournée « Lato z Radiem [L’Été avec la Radio] » de cette année, un programme d’été émis « en direct » depuis 1971 (cette année l’audition a célèbré son 45e anniversaire!). On se souciant de l’audition des Polonais, un Centre Mobile de l’Audition de l’Institut de Physiologie et de Pathologie de l’Audition – une voiture spécialisée entièrement équipée d’un cabinet d’otorhinolaryngologie et d’une cabine du dépistage de l’audition a été envoyé en voyage à travers la Pologne avec une équipe de la radio « Jedynka [Un] ». Chaque week-end des vacances le Centre Mobile de l’Audition a suivi de ville en ville un jingle de « Lato z Radiem [L’Été avec la Radio] » « Polka Dziadek » déjà connu depuis plusieurs générations. Le Centre Mobile de l’Audition de l’Institut de Physiologie et de Pathologie de l’Audition est « un cabinet à roues», et aussi le premier projet non commercial en Pologne unissant le dépistage de l’audition avec le test de diagnostic préliminaire d’otorhinolaryngologie.

L’objectif des recherches menées par l’Institut dans le cadre de ce projet c’est la détection des pertes de l’audition qui empêchent la communication ainsi que la diffusion des connaissances de l’audition et des méthodes de la prévention de ses troubles. Les habitants des villes visitées ont pu profiter des consultations des médecins d’ORL, des audiologistes, des phoniatres et des spécialistes qui s’occupent de réadaptation de l’audition (orthophonistes, pédagogues), et les auditeurs de la diffusion – apprendre beaucoup sur la nécessité d’effectuer des tests d’audition et les problèmes qui actuellement touchent des enfants ainsi que les adultes.

Chaque week-end de vacances les médecins de l’Institut ont participé à l’émission de la « Lato z Radiem [L’Été avec la Radio] », en essayant de transmettre un message important: plus tôt déficience auditive est détectée, meilleures sont les chances de succès du traitement. – Aujourd’hui, grâce aux progrès qui ont été réalisés dans la technologie médicale, nous pouvons aider presque tous les patients avec une perte auditive – a souligné le prof. Henryk Skarżyński, qui a également rejoint la tournée du Studio en Plein Air de « Lato z Radiem [L’Été avec la Radio] » et le Centre Mobile de l’Audition, en rappelant aux auditeurs des deux anniversaires: le 20e anniversaire de la création de l’Institut de Physiologie et de Pathologie de l’Audition et les 25 ans du traitement de la surdité en Pologne.

Au début, l’équipe du Studio en Plein Air de « Lato z Radiem [L’Été avec la Radio] » a été examiné dans le Centre Mobile de l’Audition pour encourager les auditeurs à faire des tests auditifs préventifs. Karolina Rożej, Sława Bieńczycka i Bogdan Sawicki, hôtes de la diffusion ont parlé des examens qui sont indolores, non-invasifs, ne prennent que quelques minutes. Et plus on a parlé de l’audition à l’antenne, plus la file d’attente pour le Centre Mobile de l’Audition s’est allongée.

– J’ai entendu à la radio que des tests de l’audition sont effectués dans le centre de la ville. Je décidé d’en profiter, parce que la file d’attente à un spécialiste est longue – a dit l’un des patients à Legionowo, la première ville à laquelle est arrivé le Centre Mobile de l’Audition. En voyageant à travers de villes polonaises, qui parfois sont éloignées l’une de l’autre des centaines de kilomètres, nous sommes arrivés à connaître les problèmes d’accès aux spécialistes. À Miastko, qui a été décoré avec des parapluies colorés pour accueillir « Lato z Radiem [L’Été avec la Radio] » l’intérêt pour les examens de l’audition a dépassé nos attentes. Déjà du matin la file d’attente pour le Centre Mobile de l’Audition a été très longue. Le temps d’attente pour les tests a été estimé trois heures. Pourquoi tant de gens voulaient en profiter, déjà l’un des premiers patients nous l’a expliqué. – Dans notre ville il n’y a pas un spécialiste dans ce domaine. Pour un examen ou une consultation je devrait aller à quelques dizaines de kilomètres –  a dit-il.

À Płońsk, Solec Kujawski, Inowroclaw et Włocławek il y avait aussi les files d’attentes extrêmement longue pour les examens. Non seulement dans ces villes une grande partie des patients c’étaient des personnes âgées qui n’ont pas la possibilité de consulter leurs troubles chez les spécialistes d’audiologie ou d’otorhinolaryngologie et qui ont attendus pour une visite dans le Centre Mobile de l’Audition intrépides ni d’une longue file d’attente, ni des caprices du temps (la chaleur à Legionowo, à Stalowa Wola les patients ils ont dû se cacher de la grêle).

Sur l’antenne le prof. Henryk Skarżyński s’est adressé également au nombre croissant de personnes âgées en Pologne: Il est difficile de rester actif sans fonctionnement des organes des sens – a dit-il. Ses paroles apparemment étaient convaincantes, parce que les habitants plus âgés du powiat de Włocławek sont venus pour faire le test après la Révision de l’Art Vocal des Seniors. – L’augmentation du nombre de personnes à l’âge de plus de 65 ans est un défi pour les spécialistes dans tous les domaines de la médecine. Cependant, dans l’otorhinolaryngologie, nous avons surtout beaucoup de travail à faire – a souligné le prof. Skarżyński qui, après l’introduction du programme du dépistage de l’audition chez les enfants prend les premières mesures pour développer, entre autres, en raison des changements démographiques et la proportion croissante de personnes âgées dans la société, des programmes similaires pour les personnes âgées.

Pour résumer, l’intérêt pour les examens d’audition chez les habitants dans les villes visitées était énorme. Cela démontre la grande demande pour le dépistage de l’audition professionnel et non commercial. Au total, prèsque 2.000 personnes à l’âge différent ont profité du Centre Mobile de l’Audition. Les résultats confirment ce que les experts notent depuis longtemps – la croissance des troubles de l’audition est encore élevé et augmente avec l’âge (à partir d’environ 20 pour cent à l’âge scolaire jusqu’à 75 pour cent chez les personnes âgées).

Dans de nombreuses villes, la perte d’audition a été détectée chez toutes les personnes âgées qui sont venues pour les tests. C’est une raison pour effectuer des tests auditifs de dépistage régulièrement, à tout âge, ce que a été rappelé sur l’antennte de « Lato z Radiem [L’Été avec la Radio] » par le docteur en médecine Anna Piotrowska chef du Département d’Épidémiologie et de Dépistage de l’IFPS. – Le dépistage de l’audition chez les enfants devrait être effectuer à la naissance – a déclaré le dr Piotrowska. – La Pologne est à la pointe de ces pays dans le monde dans lequel le programme du dépistage de l’audition chez les nouveau-nés est au plus haut niveau. Cela signifie que presque tous les enfants qui sont nés en Pologne, participent au dépistage de l’audition. Grâce à cela, nous pouvons aider déjà quand un problème se pose. Cependant, il faut noter, que le resultat correct de l’examen fait après la naissance, ne permet pas aux parents d’ignorer le fait qu’un problème de l’audition peut se produire à chaque moment de la vie de l’enfant, et puis d’un adulte.

Les vacances sont une excellente saison pour parler de la prévention des troubles de l’audition. Lorsque « Lato z Radiem [L’Été avec la Radio] » a rendu la visite à Stegna, l’un des plus célèbres stations balnéaires, le prof. Henryk Skarżyński a parlé sur l’antenne comment le son apaisant des vagues peut être utiliser dans le traitement des troubles de l’audition, en particulier des acouphènes. – Le bruit de la mer masque le bruit perçu par les patients, en les aidant à se libérer de cette maladie – a expliqué à l’auditoire.

À son tour, en Mazurie, à Augustów et à Grajewo, en utilisant une atmosphère de vacances, les médecins de l’Institut ont donné des conseils comment se débrouiller avec l’équilibre de la pression à l’intérieur de l’oreille dans un avion ou lors de la plongée.

La musique a été le thème auquel on a fait la référence à plusieurs reprises au cours de la tournée de « Lato z Radiem [L’Été avec la Radio] ». Sur l’antenne le prof. Henryk Skarżyński a parlé de ses effets bénéfiques sur le corps humain et le rôle thérapeutique dans
la réadaptation des troubles de l’audition. Dans le même temps, il a mis en garde: même la plus belle musique, si nous l’écoutons trop fort, peut devenir un bruit qui endommage l’audition!

Non seulement nos spécialistes et les journalistes de « Lato z Radiem [L’Été avec la Radio] » mais aussi les autorités locales ont encouragé les auditeurs à prendre soin de l’audition. Les présidents et les maires de nombreuses villes ont rejoint l’action. À Solec Kujawski la maire Teresa Substyk a profité de la possibilité d’examiner l’audition et elle a invité personnellement les habitants au Centre Mobile de l’Audition. Aussi le président de Ciechanów, l’un des deux les plus jeunes maires en Pologne, pour donner un bon exemple, a examiné son audition dans le Centre Mobile de l’Audition.

Notre équipe, en examinant les habitants de 16 villes, a fait 5500 kilomètres. Nous avons terminé la route à Otwock avec une profonde conviction – ça valait le coup! Parce que nous avons aidé beaucoup de gens. Parce que nous les avons convaincus que la perte auditive n’est pas un jugement – la médecine d’aujourd’hui permet à son bon conservation jusqu’à l’automne de la vie. Les remerciements des patients reconnaissants sont devenus l’impulsion pour commencer à penser déjà de la prochaine tournée du Centre Mobile de l’Audition.